Karl-Heinz Rummenigge : David Alaba a pris la décision d’essayer quelque chose de nouveau

© getty images

Karl-Heinz Rummenigge, l’un des principaux dirigeants du Bayern Munich, s’est exprimé sur Alaba auprès de Sky Sport News à l’occasion de la fermeture du mercato d’hiver.

Au Bayern Munich, On commence à assumer le départ de l’une de leurs grandes stars, David Alaba, à la fin de cette saison. En effet, le directeur général du club allemand, Rummenigge, a laissé entendre qu’il comprend parfaitement le fait qu’Alaba pourrait finir par aller au Bernabéu parce que le Real Madrid « est un grand club ».

Rummenigge est revenu sur la situation de David Alaba et son éventuel départ pour le Real Madrid :

« Il n’y a rien de décidé à ce jour, mais les chances qu’il quitte le club à la fin de la saison sont d’environ 99,9%. David Alaba a pris la décision d’essayer quelque chose de nouveau. J’ai été témoin de son arrivée au Bayern il y a plus de 12 ans. C’était un jeune garçon de 16 ans. Pendant tout ce temps, il a été non seulement un grand joueur, mais aussi une personne très sympathique. Il est toujours très impliqué sur le terrain, ce qui montre son sérieux. C’est toujours le même homme charmant que nous aimons tous ici et il mérite d’être bien traité jusqu’à son dernier jour. Je serais ravi si nous pouvions lui dire au revoir avec de nombreux titres en fin de saison ».

« Lorsqu’on lui a demandé s’il y avait eu des négociations avec le Real Madrid, Rummenigge a été clair : « Florentino ne nous a pas contactés, mais ce n’est pas comme s’il avait à le faire… Depuis le 2 janvier, le joueur est libre de signer où il veut. C’est ce que dictent les règles de la FIFA, c’est ainsi que ça fonctionne. Je ne sais pas où en sont les négociations avec le Real Madrid, la seule chose que je sais, c’est qu’il s’agit d’un grand club. Peu importe qu’ils traversent une période difficile et qu’ils n’aient pas eu autant de succès ces dernières années, ça reste un grand club et il faut comprendre le joueur. »

«Ici, je dois défendre Hasan Salihamidzic (le directeur sportif de l’équipe). Il a débuté des conversations avec l’environnement du joueur en février 2020, c’est-à-dire il y a exactement un an. Il y avait beaucoup de temps et nous devons réfuter les contes de fées qui existent à ce sujet.

« Nous avons mis beaucoup d’argent sur la table, un montant qui, oui, au final, n’était apparemment pas suffisant pour le convaincre. Ce sont des choses que nous devons accepter. »

« Nous parlons d’un joueur qui a été d’une grande valeur pour nous depuis plus de douze ans, donc il n’y a pas de problème. En été, nous nous séparerons à l’amiable. J’ai versé des larmes occasionnelles quand j’ai dit au revoir à Thiago l’été dernier et je n’exclus pas que la même chose se produise si je rencontre David le jour où il doit partir « , a conclu un Rummenigge