Diego Forlan : « L’erreur commise par Barcelone avec Suárez est celle du Real Madrid avec Ramos. »

© getty images

Diego Forlán est passé par l’émission « El Larguero » de la Cadena SER pour revoir l’actualité sportive et analyser le bon moment que traverse l’Atlético de Madrid.

l’Uruguayen a également évoqué la situation de Sergio Ramos qui n’a toujours pas prolonger son contrat avec le RealMadrid

« Aucun joueur n’est au-dessus d’une institution. Il est important d’avoir Ramos, mais ce n’est pas facile de le gérer et de fixer des limites. »

Le renouvellement de Sergio Ramos ?: « Oui, ce serait dommage (s’il ne renouvelait pas) et qu’un joueur avec sa carrière ait dû aller ailleurs et finir ailleurs.

Il est en forme et fait la différence défensivement il est fort. Aucun club n’est basé sur un joueur parce que cela dépend de tout le monde. « L’erreur commise par Barcelone avec Suárez est celle du Real Madrid avec Ramos. »

Ils sont importants, il y a une équipe, ce sont des négociations et il faut le comprendre des deux côtés.

Le pouvoir dans le vestiaire ? : « Aucun joueur n’est au-dessus d’une institution. Quand ce pouvoir est autorisé, c’est quand l’erreur est commise. Il est important d’avoir un joueur comme Ramos qui a ce pouvoir comme Cristiano ou Messi, mais ce n’est pas facile de le faire, gérer et fixer les limites.

Lorsqu’elles sont dépassées, il doit y avoir quelqu’un de supérieur pour fixer la limite. Je ne sais pas si c’est le cas ou non. Avoir un joueur de ce calibre est important pour l’institution et les décisions Il y a des joueurs qui ont gagné pour être un cran au-dessus et c’est logique parce qu’ils l’ont mérité, mais ce pas qui ne dépasse pas les limites.Il faudrait se demander pourquoi la décision de Suárez a été prise. Il fait partie des joueurs qui font la différence. « 

Liga ?: « Il lui est difficile de s’échapper. Dans le football, on ne peut rien prévoir. Les matchs sont décidés par les détails. Il y a un mois qui peut être fatal pour toi. Les saisons sont longues et là l’Atlético prend de la distance par rapport aux points.