Wagner Ribeiro ex agent de Neymar :  »Le Real Madrid était prêt à payer 300 millions d’euros pour Neymar »

Wagner Ribeiro, l’ancien agent de Neymar, a accordé une interview à L’Equipe dans laquelle il reconnaît l’intérêt du Real Madrid pour Neymar.

Dans l’interview, Wagner Ribeiro parle de ses débuts à Santos, de la guerre entre Real Madrid-Barcelone pour le signer et de l’offre faite par les merengue d’essayer de le faire sortir du PSG deux ans après son arrivée dans la capitale française:

 »A cette époque, il était sur le point d’aller au Real Madrid. Le Real Madrid était prêt à payer 300 millions d’euros pour lui. Florentino me l’a dit. Mais Nasser a refusé. « Même pour un milliard, il ne partira pas! », M’a-t-il dit. « 

C’était la troisième fois que le Real Madrid tentait de le signer depuis

 » lorsqu’il avait 13 ans, Il est venu vingt jours avec son père et moi pour faire un test à Madrid. Madrid l’aimait et était prêt à payer, mais Marcelo Teixeira, le président de Santos, m’a appelé et m’a offert 840 000 € et 10 000 € par mois. A cette époque, Neymar gagnait 700 reais. Son père pensait qu’il valait mieux rester au Brésil. À Madrid, sur le terrain, il a passé un bon moment et était heureux, mais à l’extérieur, il pleurait. J’ai pris le téléphone pour appeler sa mère. Il ne voulait pas être éloigné de sa mère et de sa sœur »

Concernant la guerre entre les deux géants du football espagnol, l’ancien agent du Brésilien assure que «Florentino pensait l’avoir. Il a accepté une offre que j’ai faite. Il était prêt à payer 40 millions à Santos et à se conformer à tout ce que nous demandions. Son père lui a demandé du temps car Neymar préférait le Barça. Madrid a insisté, ils ont envoyé trois managers, des avocats. Ils sont restés 20 jours et ils m’ont dit: Allez, on signe demain! Mais Neymar ne voulait pas aller à Madrid, il voulait jouer pour le Barça. Messi, Piqué l’a appelé…Je voulais qu’il aille à Madrid. Il était proche de Florentino et de Madrid. Sandro Rossell, pour sa part, ne voulait pas qu’il participe aux négociations avec Barcelone. Il m’a laissé de côté et ne m’a pas payé un sou pour le transfert de Neymar au Barça. Ils ont travaillé avec André Cury, qui a approché le père de Neymar. Ils l’ont joué sur moi. Je n’ai rien obtenu avec ce transfert »

 »Il voulais jouer avec Messi, C’était son choix. Je l’ai respecté, même si ce n’était pas bon pour moi. Quand il a signé et a été présenté, je me suis senti humilié. Ils ne m’ont pas laissé participer. Comme je m’entends bien avec Florentino Pérez, ils m’ont laissé de côté. C’était injuste.