MARCA : Rodrygo Goes, Fede Valverde, Vinicuis Jr et Martin Ödegaard sont instrasférables…

© realmadrid

Face à la nécessité de collecter des fonds lors des transferts, la direction sportive madrilène a déjà établi quels joueurs pourraient être transférés en cas de bonne offre.

Vinicius, Valverde, Rodrygo et Odegaard sont considérés comme non transférables et ne sont pas à vendre. Il en va de même pour d’autres joueurs comme Courtois, Casemiro, Kroos et Benzema. Mais en raison de leur jeunesse, les quatre premiers sont considérés comme stratégiques dans l’avenir du club, de sorte qu’à moins que l’un d’eux ne se prononce autrement, aucune offre ne sera traitée. Et dans le cas de Vinicius, il y en a plusieurs qui sont arrivés au cours des douze derniers mois en provenance de grands clubs à travers l’Europe.

Vinicius n’est pas une monnaie d’échange avec Mbappé

C’est justement Vinicius qui a été le plus spéculé ces derniers temps en ligne avec l’intérêt que le PSG lui a montré, notamment à travers son compatriote Leonardo. Avec 20 ans et un contrat jusqu’en 2025, le Brésilien n’entrera dans aucune opération car la confiance en lui est absolue, comme elle l’était avant son explosion ces dernières semaines. Madrid n’envisage donc pas la possibilité de l’utiliser comme monnaie d’échange pour déprécier un hypothétique transfert de Mbappé avec l’équipe parisienne.

Valverde et Rodrygo

Il en va de même avec Fede Valverde, qui à 22 ans et avec un contrat jusqu’en 2025 est l’un des joueurs avec le prix le plus élevé de l’équipe blanche en raison de sa jeunesse et de ses conditions prometteuses. Rodrygo Goes, 20 ans et avec un contrat jusqu’en 2025, bénéficie également de la confiance des recteurs blancs, qui ne doutent pas de son talent malgré le fait qu’il ne profite pas autant de minutes cette saison que ses deux coéquipiers.

Odegaard et sa relation avec Zidane

Celui de Martin Odegaard est un cas aux connotations particulières. Sa relation avec Zinedine Zidane n’est pas trop fluide après l’avoir convaincu l’été dernier de revenir, abandonnant le prêt à la Real Sociedad, puis à peine compté dans les plans de l’entraîneur français. Avec 22 ans et un contrat jusqu’en 2023, en manque de temps de jeu le Norvégien a demandé à partir en prêt en janvier pour se rendre à Arsenal, mais il reviendra le 30 juin. Si Zidane continue la saison prochaine, on ne sait pas ce qui lui arrivera, mais au Real Madrid, ils ne veulent pas se séparer de lui. C’est justement cette gestion des jeunes qui a généré plus de tensions et de discordances entre Zidane et le club dans cette deuxième passage de l’entraîneur Français. Cependant, à Valdebebas, ils ont une politique très claire de parier sur les jeunes talents et c’est pourquoi ils ont décidé que Vinicius, Valverde, Rodrygo et Odegaard ne sont pas à vendre.