Zinedine Zidane en conférence de presse :  »Nous croyons en ce que nous faisons et c’est essentiel pour y parvenir « .

Zinedine Zidane s’est présenté en conférence de presse avant d’affronter osasuna en Liga

Le Match: « Nous nous battons dans la compétition. Nous nous concentrons sur le jour le jour, sur les matchs. Il reste peu de chose pour la fin de saison et nous allons nous concentrer sur le match de demain, c’est le prochain. Là sont trois points en jeu et nous allons tout faire pour gagner. « 

Des nouvelles de Marcelo: « C’est ce qu’il y a. Il doit remplir ses obligations. Mercredi il sera avec nous, on ne peut pas changer les obligations de chacun. »

La Défaite du Barça: « La Liga est toujours très compliquée et elle le sera jusqu’à la fin. Nous devons chercher par nous-mêmes, ce que nous voulons. Nous allons essayer de gagner la Liga. »

Les Rotations après la défaite du Barça: « Rien ne change. On ne contrôle pas ce qui se passe autour de nous. La question des minutes est la même, on va mettre la meilleure équipe pour gagner le match de demain. Il y a beaucoup de matchs et de nombreuses minutes. Nous avons eu beaucoup de changements, de blessures … en une saison, beaucoup de choses se passent. L’important est que ceux qui sont prêts à concourir. Nous voulons concourir demain. « 

Sergio Ramos: « Il s’entraîne avec nous, c’est la bonne nouvelle. Vous le verrez demain, nous passerons l’appel ce soir ou plus tard. De toute façon, il est prêt. »

La Force physique ou force mentale: « La force physique ira bien. Ce sont les détails qui font la différence. Nous sommes meilleurs avec le ballon, car défensivement nous sommes très bons. Notre force est de faire les choses ensemble en défendant et quand il s’agit de toucher le ballon. Le ballon est ce que nous devons améliorer. Pour moi, quand vous avez le ballon, c’est quand vous pouvez faire une différence. « 

Clé pour gagner: « Je ne sais pas. L’important est d’additionner tous les points et d’essayer jusqu’au bout. »

Rotations au milieu du terrain: « Demain, ils ne pourront pas jouer tous et certains ne joueront pas. Je peux être un peu lourd en disant un peu la même chose, mais on ne peut pas penser au match de mercredi avant le match de demain. Nous avons le match de demain et nous ne pensons qu’à ce match. Nous allons mettre la meilleure équipe possible, puis nous verrons mercredi et le week-end. Si vous pensez autrement, c’est très compliqué. « 

Six joueurs à plus de 3 000 minutes: « On a fait ce qui était pratique à tout moment, ce n’est pas facile de gérer l’équipe du Real Madrid. Ici tout le monde a un avis, c’est très facile de parler de l’extérieur mais pas de l’intérieur. C’est mon travail pour le faire Malgré cela, nous avons eu des difficultés, beaucoup de blessures. Il ne faut pas chercher le coupable, c’est une année très rare et compliquée à tous points de vue. J’insiste, la préparation pour un joueur est fondamentale et nous n’avons rien eu. Beaucoup de choses nous sont arrivées, nous avons géré cela de la meilleure façon possible. « 

Ferlan Mendy: « Demain, il ne sera pas avec nous, il est en voie de guérison. On verra tous les jours. »

Cause des blessures: « Je ne sais pas, je ne peux pas vous répondre. Tous les clubs ont eu des problèmes, peut-être que nous en avons eu un peu plus. Nous avons eu des difficultés et nous sommes dans deux compétitions, cela signifie que les joueurs ont fait ressortir leur caractère. très heureux avec eux. Nous croyons en ce que nous faisons et c’est essentiel pour y parvenir « .

Rechute des joueurs: « En tant qu’entraîneur, je suis très frustré parce que je veux que mes joueurs soient en bonne santé, pas blessés. Pas même une petite blessure. Quand on est blessé deux ou trois fois, c’est une rechute et je ne peux pas être heureux. Nous devons toujours regarde vers l’avenir. « 

Es ce un Miracle ce qu’ils font?: « Pas du tout, c’est juste du travail, croire en ce que nous faisons. C’est beaucoup de travail, beaucoup de dévouement à notre passion. »

La Confiance dans le personnel médical et apprentissage après tant de blessures: « Ce que j’ai appris, c’est que chaque fois qu’il y a des problèmes, il y a des solutions et nous essaierons jusqu’à maintenant. L’année prochaine, nous verrons. »