Villarreal vs Real Madrid : La conférence de presse de Zinedine Zidane

Zinedine Zidane s’est présenté en conférence de presse avant d’affronter Villarreal ce samedi en Liga.

La Réunion avec Perez: « La seule chose qui compte pour moi, c’est le match de demain. L’important c’est l’équipe, pas ce que je vais faire. Ce qui compte pour moi, c’est demain, ce sont les joueurs qui comptent. »

Ovation du Bernabéu à Zidane pour qu’il reste: « Cela me vient, je suis reconnaissant. Les gens ici, lorsque j’étais joueur et en tant qu’entraîneur, ont toujours été affectueux avec moi. La meilleure chose qui me soit arrivée dans ma vie, c’est de jouer ici. Quand les gens te disent quelque chose de bien. « 

Eden Hazard: « Il a quelque chose. Nous ne voulons pas prendre de risque. S’il ne s’entraîne pas avec l’équipe, il va lui arriver quelque chose. Demain, il ne sera pas là. »

Reproche S’il ne gagne pas la Liga: « Rien à mes joueurs, ils ont toujours tout donné. La vérité est que rien. Peut-être qu’il y a des choses pour moi, on peut toujours faire mieux, je suis un gagnant et je n’aime pas perdre. Cela peut paraître comme ça. Mais ce n’est pas comme ça. Dans ma vie, je me bats et je donne tout sur le terrain pour gagner et c’est l’ADN du Real Madrid et ils veulent gagner. Ils l’ont fait avec toutes les difficultés que nous avons eu. « 

Sa Décision de partir ou de rester: « C’est la même question. Je ne vais pas y répondre. »

La Fin de la saison: « Je suis revenu ici avec beaucoup d’énergie et j’ai tout donné. C’est une tâche compliquée. C’est ce qui nous encourage aussi. Nous avons beaucoup de chance d’être dans ce grand club et chaque moment est unique, il faut en profiter. Après une saison comme celle-ci, le mieux est de se reposer un peu. Nous sommes excités et nous allons tout donner « .

Son échange musclé avec un journaliste lors d’une conférence de presse: « Tu m’as beaucoup critiqué et c’est tout. Ce que j’ai dit à l’époque c’est de nous laisser travailler, au final c’était l’important. À la fin, je l’ai dit. Nous avons changé la situation tous ensemble. Et nous prenons cela jusqu’au dernier match, à la limite. « 

Sergio Ramos: « Je ne suis pas l’entraîneur d’Espagne. Je prendrai toujours Sergio, quoi qu’il arrive et c’est tout. »

Le Real Madrid pourrait-il être une meilleure équipe sans Zidane?: « Oui, bien sûr. »