Real Madrid vs Inter Milan : la conférence de presse de Carlo Ancelotti

Carlo Ancelotti était en conférence de presse d’avant match contre l’Inter Milan ce mardi en ligue des champions.

Le Match : « Je pense que la qualité et l’engagement sont des qualités importantes, Nous le montrons. C’est la raison de notre bonne période . Parfois la qualité prime sur l’engagement et parfois l’engagement prime sur la qualité. L’idée dans ma tête est de continuer, que le moment soit bon, les matchs, la stratégie. On veut bien jouer le match de demain, on joue au Bernabéu, contre une équipe forte, un match de Ligue des Champions. Nous voulons le gagner. Atteindre la finale est difficile, mais c’est le but. »

 »C’est un match prestigieux pour nous. Nous jouons contre une équipe qui se porte très bien. Ensuite, nous jouons la première place. Nous jouons dans notre stade, avec nos fans. Ce sont des raisons importantes de regarder un match qui va être intéressant. »

La pression : « L’histoire de ce club est incroyable, on reste le meilleur du monde, on a remporté plus de titres .A Madrid, c’est comme ça. On a fêté La Décima, mais on ne peut pas être heureux, il faut avancer. C’est ce que ce club demande »

Les favoris : « Je ne peux pas vous dire si Madrid est le favori pour remporter la Ligue des champions, mais nous pouvons rivaliser pour la qualité et l’expérience que nous avons. Nous devons attendre. Si vous voulez gagner cette compétition, vous devez affronter les meilleurs du monde. »

« Je veux montrer que je peux faire du bon travail pour que l’équipe puisse gagner. Personnellement, je n’ai pas à prouver quelque chose à quelqu’un. J’ai un staff jeune et les jeunes vous donnent de l’enthousiasme, une envie d’apprendre, de chercher quelque chose de nouveau.

« Militão est plus concentré sur sa position, tactiquement il s’est beaucoup amélioré. Sa qualité individuelle est au top, il est fort de la tête, fort dans le 1 contre 1. Il s’est amélioré dans son duo avec Alaba et le jeu avec les autres en défense. »

 »C’est difficile de comparer, chaque année a son histoire. C’est vrai que la deuxième année on n’a pas réussi, on a atteint les demi-finales. La période janvier-février ne s’est pas bien passée en raison de blessures décisives, comme celle de Modric. Chaque année a son histoire. »

 »David Alaba s’est adapté rapidement car il est intelligent. Il voulait jouer pour cette équipe et il se débrouille très bien. Il se combine bien avec les autres en défense, car il est très intelligent. »