»Mbappé était l’objectif numéro un »

©telller

Luis Marcos Ferrer faisait partie du conseil d’administration du Paris Saint-Germain il y a quelques années et a activement participé à l’opération qui a amené Kylian Mbappé à Paris. Maintenant, juste deux jours avant que l’attaquant puisse négocier librement avec le Real Madrid, Ferrer revient dans une interview avec le journal AS sur la manière dont sa signature pour le PSG a été gérée en 2017.

« Le PSG s’est beaucoup mouillé pour signer Mbappé », commence-t-il par expliquer.  »Mbappé était l’objectif numéro un. Et que Neymar était déjà venu. considéré comme un coup stratégique. C’était un travail long, presque un an. Et Unai Emery était vital pour le faire venir, il s’est mouillé et lui a dit : « Avec moi, tu vas jouer le match pour le titre. Quoi qu’il en soit, tu es mon joueur. » Et c’est fantastique de pouvoir convaincre quelqu’un quand on n’a pas les mêmes outils, comme par exemple tout un Real Madrid. Et en plus, il y avait une difficulté, le 222 millions de Neymar avaient signifié que l’affaire ne pouvait pas être faite à ce moment-là, mais dans un an », dit-il.

De même, Luis Ferrer souligne à quel point Mbappé est bien entouré :  »Il a une aide importante. Son père est footballeur et sa mère était aussi sportive. Et il est très bien conseillé. Et avoir cette proximité est très important pour les garçons qui Je pense qu’il a bien choisi jusqu’à présent dans sa carrière. »

En revanche, Luis Ferrer reconnaît avoir renoncé à la signature de Mbappé en 2017 à cause de l’équipe blanche : « Plusieurs fois j’y ai renoncé pour perdu… Parce que derrière il y avait Madrid, qui était son grand rêve. Et le Madrid de Zidane. Quand Madrid croise votre chemin dans une opération de ce type, c’est rare que ça sorte… Mais c’est sorti », confie-t-il.