Fabrizio Romano dévoile les dernières nouvelles sur le dossier Erling Haaland

© Getty Images

Le feuilleton Haaland est dans ses heures les plus chaudes. Vendredi dernier, lors de la victoire du Borussia Dortmund contre Fribourg (5-1), l’attaquant norvégien a révélé la pression qu’il subit de la part de son club actuel pour prendre au plus vite une décision sur son avenir :

« Le Borussia Dortmund met pression sur moi pour prendre une décision maintenant pour la saison prochaine. Cela signifie que je dois probablement le faire maintenant, même si je voulais juste me concentrer sur les matchs », a-t-il expliqué.

Depuis des mois, on spécule sur l’éventuelle existence d’une clause de résiliation de 75 millions d’euros à compter de l’été de cette année. Du côté de Dortmund, ils ont démenti cette information, mais Fabrizio Romano assure qu’il existe une clause, mais pas de 75 millions, mais de 80 millions d’euros hors commissions.

Le Real Madrid reste optimiste

Au Santiago Bernabéu, ils sont conscients qu’ils devront accélérer leurs mouvements s’ils veulent assurer la signature d’Erling Haaland pour la saison prochaine. Au Real Madrid, le scénario idéal serait que le Norvégien dure encore un an au Borussia Dortmund, jusqu’en 2023, année où se termine le contrat de Benzema, mais l’attaquant ne semble pas disposé à poursuivre une autre saison en Bundesliga.

Comme diverses sources l’ont assuré, il y a un optimisme modéré au Real Madrid. Le fait que Haaland doit prendre une décision met désormais fin aux quelques chances qu’avait Barcelone, dont la stratégie était d’attendre l’été pour chercher des sources de financement. Le grand rival des Blancos semble donc être Manchester City, prêt à tout pour garantir les buts du Scandinave. Bien sûr, il ne faut pas perdre de vue d’autres options comme Manchester United ou le Paris Saint-Germain, d’autant plus si la signature de Mbappé au Real Madrid finit par se confirmer.