Le Real Madrid choisi ses mi-temps… Les statistiques

© realmadrid

L’entraîneur italien motive ses élèves pour qu’ils trouvent la solution dans les 45 dernières minutes

Le Real Madrid a le flair pour les buts en seconde période. Cela est dû aux indications fournies par Ancelotti et son fils Davide Ancelotti dans les vestiaires une fois qu’ils ont pu analyser la situation du match.

Une autre raison est que les joueurs de l’équipe blanche savent profiter de la fatigue de l’équipe adverse pour finaliser le résultat.

Le Real Madrid a marqué 34 des 51 buts en championnat en seconde période (66%). C’est-à-dire que plus de la moitié sont dues au réveil que les joueurs ont eu une fois qu’ils ont reçu les recommandations d’Ancelotti.

En conférence de presse, l’entraîneur italien a reconnu : « Nous n’avons pas abordé les matchs avec l’intensité nécessaire. C’est une faiblesse et nous allons y remédier ». Le Real Madrid est le club qui marque le plus de points dans la compétition.

Les Blancs ont empoché les trois points dans huit des 15 matchs où ils étaient à égalité ou en retard au tableau d’affichage à la pause. « L’effet Ancelotti » en vaut la peine, même si cela doit changer et que tout ne dépend pas de l’entraîneur.

Lors des sept derniers matchs, le Real Madrid n’a pas réussi à marquer en première mi-temps. C’est arrivé contre Elche en Coupe (1-2), Elche en Liga (2-2), Athletic Bilbao en Coupe (1-0), Grenade en Liga (1-0), Villarreal (0-0), Le PSG en Ligue des champions (1-0) et Alavés en Liga (3-0).