Real Madrid vs PSG : Vinicius Jr optimiste…Il va falloir être plus que bon

© realmadrid

Vinicius Junior a accordé une interview au magazine MadridistaReal, où il a analysé le prochain match de Ligue des champions contre le Paris Saint-Germain.

Le joueur brésilien pense que le soutien des supporters sera essentiel et que tous les joueurs doivent se donner à 100% pour gagner.

« Le soutien de notre public va être l’une des clés, comme si c’était une partie de plus de la tactique ou un joueur de plus. Le PSG est une équipe fantastique et si nous voulons revenir, je devrai être double, Karim doublé, Luka doublé… Ça ne va pas nous aider de faire un bon match. Il va falloir être plus que bon », reconnaît l’attaquant de Rio de Janeiro.

De même, Vinicius a également avoué que mercredi sera la nuit la plus importante depuis qu’il est au Real Madrid.

« J’ai déjà vécu de nombreuses soirées de Ligue des champions avec Madrid, mais si on regarde bien mon histoire, ça va être la plus importante. Il y a eu de très belles soirées pour moi mais certaines étaient au Di Stéfano sans public. J’ai hâte d’y être parce que ça pourrait être magique pour nos fans », explique le Brésilien avant de révéler ce que cela signifierait pour lui de gagner la Ligue des champions :

« Ce serait quelque chose de merveilleux. Ce club en a treize et je ne comprends vraiment pas. comment ils ont réussi à y parvenir parce que je sais à quel point cette compétition est difficile. Il n’y a pas de mots pour décrire ce que Madrid a réalisé dans son histoire ».

L’humilité de Vinicius

Sans aucune surprise, Vinicius Junior débutera au Real MadridPSG, étant donné que cette saison, il a réussi à montrer sa meilleure version. Le joueur sud-américain a accumulé 16 buts et 12 passes décisives dans un début de saison formidable, même s’il n’est pas encore considéré comme une star. « Je ne me considère pas comme une star. Ce vestiaire est plein de champions de la Ligue des champions et de tous les titres possibles. Je ne suis pas une star. Les stars sont Marcelo, Casemiro, Luka, Nacho, Toni, Karim.. « . A côté de lui, je ne suis pas une star. Je suis un joueur qui apprend ce qu’il peut d’eux », plaide l’attaquant de Rio de Janeiro, prudent lorsqu’il évoque sa présence à la Coupe du monde au Qatar :

« La compétition dans l’équipe nationale de mon pays est très grande et rien ne peut vous garantir une place. Le Brésil compte parmi les meilleurs au monde. Je pense que les choses se passeront très bien et que nous pouvons former une grande équipe pour le monde. Nous devons respecter tous les rivaux, qui ont le même désir que nous d’atteindre la Coupe du monde « , dit-il.