Fede Valverde :  »Je ne jouerais pas pour Barcelone »

© Getty Images

El Larguero a interviewé Fede Valverde, qui a parlé du match retour contre le PSG en ligue des champions. De plus, il exclut de jouer un jour pour le Barça.

Fede Valverde attend patiemment son grand moment au Real Madrid. L’Uruguayen a passé plusieurs saisons à alterner des moments de proéminence et d’autres dans l’ombre, mais il est clair qu’il doit être patient.

Après tout, c’est un cadeau pour lui de pouvoir apprendre au jour le jour de Modric, Kroos et Casemiro et être un jour celui qui prendra le relais.

C’est la profonde réflexion qu’il a faite ce mercredi dans une interview à El Larguero de Cadena SER. Fede Valverde a parlé de sa situation au Real Madrid, excluant de jouer un jour pour le Barça, et a également rappelé le retour contre le PSG.

Le Retour contre le PSG en ligue des champions : « Le match contre le PSG était unique. C’était un match unique. Je n’en ai pas joué des milliers, mais j’en ai joué pas mal d’importants, mais comme celui de Paris, je n’en ai même pas joué deux. Ce sont des matchs qui vont rester avec vous pour la vie. Défendre ce bouclier, avoir gagné et s’être qualifié en quarts, pour moi c’est un jour historique. »

Sa venue au Real Madrid : « Le Real Madrid est spécial, il a changé ma vie. Je suis de Peñarol, mais depuis que je suis arrivé ici, je savais que je portais le maillot de la meilleure équipe du monde. C’est une pression et une responsabilité énormes, mais j’ai apprécié ».

Évolution à Madrid: « J’essaie de travailler au maximum tous les jours, je me suis beaucoup amélioré depuis mon arrivée à Madrid et j’ai mûri, non seulement en tant que joueur, mais aussi en tant que personne dans beaucoup de choses qu’on ne voit pas dans le football : repos, repas , travail psychologique… Il y a beaucoup de choses qui m’ont fait grandir en tant que footballeur. Je protège bien mon jeu, ma personnalité. Mon meilleur moment a été avec Zidane, c’est quand j’ai fait une série de matchs sans blessures et quand l’équipe avait besoin de moi ».

Si le Barça vous appelle ?: « Par respect pour le Real Madrid et pour les valeurs qu’ils m’ont données à domicile, je ne jouerais pas pour Barcelone. Par respect pour le bouclier qui me nourrit, me donne la vie et l’amour qu’il me donne, et les valeurs qu’ils m’ont transmises à la maison ».

Fede Valverde face à la concurrence avec la CMK ?: « Je me régale avec Modric ou Kroos. J’aimerais entrer un peu plus, c’est qu’à chaque fois ils jouent plus et mieux ».

Modric, Kroos et Casemiro: « De Modric, ce que j’ai le plus appris, c’est le désir de gagner. Le désir que chaque match, que ce soit la Ligue des champions, la Liga ou la Copa del Rey, veuille le jouer et veuille gagner. C’est toujours de l’ambition. De Kroos, j’aurais la tranquillité d’esprit qu’il a à chaque match, Il est allemand pour tout. L’agressivité de Casemiro… m’amène à ce réflexe de ceux d’entre nous qui viennent d’Amérique du Sud de se battre et de se battre pour chaque balle comme si c’était le dernier. Pour nous, le football et chaque match sont la dernière chose. C’est la passion de chacun que je reçois un peu et qui complète un footballeur incroyable ».

L’Apport de Fede Valverde à l’équipe: « J’essaie d’apporter ce qui est à moi, j’essaie de donner le meilleur de moi-même. J’essaie toujours de travailler et d’être disponible pour tout. Mieux jouer parce que j’aime jouer mais quand ce n’est pas mon tour de jouer, j’essaie de les soutenir dans n’importe quoi » .

Gagner la Liga : « Ce que nous avons est tout à fait un avantage, mais nous savons qu’il reste de nombreux matchs et de nombreux points à jouer. Nous savons que cela dépend aussi exclusivement de nous. Si nous égalisons ou perdons, nous lâchons certains points, et nos rivaux se rapprochent également à nouveau et relancer la Liga ».