Emilio Butragueño confirme que le match retour contre Chelsea se jouera au Santiago Bernabéu: ses déclarations après le tirage au sort

© realmadrid

Le directeur des relations institutionnelles du Real Madrid lève les doutes.

Après la résolution du tirage au sort de la Ligue des champions qui a opposé le Real Madrid à Chelsea en quarts de finale, Emilio Butragueño s’est arrêté aux micros de la Movistar+ pour commenter l’affrontement contre les « bleus ».

« Nous savons tous qui est Chelsea. Une équipe très forte physiquement et très solide. Ils vont être un rival difficile. Jouer au Bernabéu au match retour peut être un avantage tant que nous obtenons un bon résultat à Londres. »

Jouer sans public à Stamford Bridge ?  »On est concentré sur ce qui est à nous, que tout le monde arrive bien. On réglera les autres détails au fur et à mesure. Ce seront deux très beaux matchs et les fans vont en profiter car ils sont deux équipes avec une mentalité offensive », a commenté Butragueño avant d’évoquer l’éventuel passage en demi-finale contre l’Atlético ou Manchester City :

« C’est tellement loin… Nous devons nous concentrer sur ce sur quoi nous devons nous concentrer et j’espère qu’après le 12 ou le 13 avril, nous pourrons déjà être en demi-finale », a expliqué Emilio buetragueno, qui était également ravi, mais prudent, après la remontada face au PSG :

« Ça a été un énorme coup de pouce et un sentiment de fierté très profond, mais notre histoire, malgré tout, nous renvoie à cette nuit-là pour des objectifs futurs, car ce qu’il faut faire, c’est essayer de créer une ambiance similaire. » Les joueurs feront tout leur possible, le reste. Les soirées européennes au Bernabéu sont très spéciales et nous allons affronter l’un des meilleurs au monde. »

Le match aller se jouera-t-il au Santiago Bernabéu ?

De même, après le tirage au sort, des rumeurs se sont répandues comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux concernant le possible changement de lieu pour la rencontre entre Chelsea et le Real Madrid. La règle stipule que le même jour, deux matchs ne peuvent pas être joués dans la même ville. Autrement dit, les quarts de finale retour Atlético-Man City et Real Madrid-Chelsea ne peuvent pas se jouer le même jour. Les deux paires sont du même côté du tirage au sort et l’UEFA a prévu que les matchs nuls du même bloc soient joués en même temps. Une coïncidence qui, au contraire, pourrait obliger à changer les dates et à jouer les deux matches à des jours différents (comme cela s’est produit la semaine dernière en Ligue Europa avec Séville-West Ham et Real Betis-Eintracht).

En d’autres termes, un match se jouerait le 12 avril et un autre le 13 avril, mais les lieux ne seraient pas modifiés. Cela a été confirmé par Emilio Butragueño lui-même à Marca : « Ce sera joué tel qu’il est sorti lors du tirage au sort ».