Achraf hakimi prêt à baisser son salaire pour signer au Real Madrid

© psg.fr

Achraf gagne 13 millions d’euros bruts par an, selon ‘SalarySport’ et il serait prêt à baisser son salaire pour retourner à Madrid.

De RMC Sport, en France, ils ont sorti une véritable bombe qui pourrait changer le marché des transferts : Achraf Hakimi veut quitter Paris en raison du départ imminent de son grand ami, Kylian Mbappé, et il se sent bien seul à l’intérieur du vestiaire du PSG. Son rêve a toujours été de retourner au Real Madrid et de réussir au Santiago Bernabéu. De son entourage, on assure qu’il serait prêt, même, à baisser son salaire.

Le PSG a fait exploser les grilles salariales avec de multiples signatures et Achraf Hakimi se positionne comme l’un des mieux rémunérés du Parc des Princes. C’est un fait qui complique son départ. Le Marocain gagne 13 millions d’euros bruts par saison et est le sixième joueur qui gagne le plus d’argent dans le vestiaire français. Il est placé au-dessus de Keylor Navas, Di María, Wijnaldum ou Donnarumma, entre autres.

Il n’est devant que le grand échelon, la crème de la crème, blindée d’or à Paris (Neymar, Messi, Mbappé, Marquinhos et Verratti) et n’est qu’à deux millions en dessous du plus vétéran du club. Cette étape l’empêche, d’une certaine manière, de vouloir baisser son salaire… mais un appel du Real Madrid changerait absolument tout.

Le média précité (Salary Sport), prenant la comparaison avec les salaires du Real Madrid, chiffre ceux d’Éder Militao ou de Dani Carvajal, dans une échelle inférieure, à 9 millions d’euros bruts par an. Quelque chose de moins que ce que gagne Achraf Hakimi et un chiffre dans lequel l’ailier du PSG lui-même serait prêt à baisser son niveau de salaire.

Son rêve, réussir au Bernabéu

Zidane lui a donné la chance de faire ses débuts et, à son tour, l’a ralenti en équipe première. Le défenseur a dû être prêté au Borussia Dortmund puis, sur décision du club, il a été vendu à l’Inter Milan en pleine pandémie. A posteriori est venue sa signature au PSG. Entre-temps, il a toujours fait savoir que son rêve était de réussir en tant que Madridista au Santiago Bernabéu.

Il serait prêt à renoncer à l’argent, comme ils le soulignent de son environnement, et la rumeur ne manque que du pas que l’entité blanche devrait franchir. C’est à Florentino lui-même d’activer son retour et de l’emmener dans la capitale espagnole, de retour, sous le bras de son grand ami, Kylian Mbappé, et d’extirper le problème qui afflige l’arrière droit de Carlo Ancelotti.