Gabriel Jesus analysé le choc entre le Real Madrid et Manchester City : « Ce Madrid ne peut pas être défendu »

© Getty Images

Le Real Madrid affronte Manchester City en demi-finale de la Ligue des champions dans ce qui promet d’être le meilleur match de l’année. L’équipe de Guardiola montre un très bon niveau mais elle affronte l’équipe d’Ancelotti qui a plus de repos et la Liga est pratiquement certifiée.

L’un des footballeurs qui a analysé la rencontre a été Gabriel Jesus dans le journal Marca, l’attaquant de 25 ans est en admiration et vient de marquer 4 buts lors du match contre Watford.

Le Match contre Watford :  »Quand j’étudiais, j’allais à l’école l’après-midi et à cause du décalage horaire je partais plus tôt pour regarder les matchs chez un ami ou chez moi. Rien qu’avec ça et en écoutant la musique j’étais déjà content. Et depuis mes débuts en Ligue des champions jusqu’à aujourd’hui, j’ai gardé le même sentiment de vouloir jouer et d’aider l’équipe. J’ai grandi et mûri dans cette compétition. Un match difficile nous attend, un autre. Cela n’arrive qu’en Champions Ligue. »

Les équipes que j’ai suivies enfant : « On parle de 2008 ou 2010. Milan, Barcelone, Real Madrid… »

Il se déclare fan de Kaká : « J’étais et je suis un grand fan de Kaká, non seulement parce qu’il est brésilien, mais à cause de sa qualité et de sa personnalité. Il a fait une Ligue des champions incroyable »

Définir le Real Madrid : « Quand tu parles de grands clubs comme le Real Madrid, c’est évident qu’ils t’obligent toujours à beaucoup jouer. Il faut imposer notre rythme, notre football, mais sachant que de l’autre côté on a une autre équipe que vous voyez ce qu’ils ont fait en huitièmes de finale contre le PSG, puis contre Chelsea et… Vous voyez la grandeur du club, la maturité des joueurs, qui ont beaucoup d’expérience, qui ont l’habitude de vivre dans cette compétition.. « .

 »C’est aussi difficile de jouer contre l’Atlético, le Sporting… La Ligue des Champions Il y a un peu de nervosité. On va essayer de faire de notre mieux, respecter l’histoire du Real Madrid et de ses joueurs, mais il faut essayer d’imposer notre le football, notre rythme, pour essayer de gagner. »

Le match de Gabriel Jesus en 2020 au Bernabéu avec un but et contraint Ramos à recevoir un rouge : « C’était très difficile et tendu, comme toujours quand on joue au Bernabéu contre le Real Madrid. On a gagné, mais ils auraient pu le faire. Ça m’a fait plaisir d’aider mon équipe, mais maintenant ce sera différent, avec d’autres joueurs. Vinicius a joué, il jouait déjà à l’époque mais maintenant il est plus mature. C’est le même joueur, mais maintenant il est plus mature. Je suis un grand fan de lui, j’espère qu’il pourra briller de plus en plus à l’avenir. Je l’encourage pour cela, mais pas contre moi [rires]. »

Critique sur Vinicius : « C’est difficile parce que tu arrives jeune dans un grand club, de la taille du Real Madrid, tu joues, tu as des opportunités et ça finit par ne pas bien se passer par manque d’expérience, de maturité. Les critiques vont et viennent. Je suis content pour lui, à cause de la qualité qu’il a. Tout le monde savait qu’il était comme ça. Le football est comme ça, avec des hauts et des bas. Je l’encourage à rester au top pour pouvoir être heureux dans le football. « 

Conversations avec les Brésiliens du Real Madrid : « J’ai une excellente relation avec tout le monde. Je les soutiens tous. Nous, les Brésiliens, sommes comme ça, sauf quand nous allons jouer les uns contre les autres, ce qui est différent et chacun doit défendre le sien. Je les aime beaucoup. Je n’ai pas beaucoup de contacts avec Marcelo parce que la dernière fois était dans l’équipe nationale. Avec les autres j’en ai parce qu’ils sont au Brésil et nous nous réunissons là-bas avec la seleçao

Les nerfs de City et Guardiola: « Je pense que nous sommes tous plus nerveux: les joueurs, l’entraîneur, le staff, le club lui-même. Pas seulement City, mais aussi le Real Madrid. C’est une demi-finale de Ligue des champions. C’est normal. Je pense que oui, mais comme certains joueurs. »

Le Madrid des remontadas

La façon de défendre Madrid contre les retours: « Vous ne pouvez pas défendre cela. Le Real Madrid, non seulement le club mais presque tous les joueurs, a beaucoup d’expérience dans les éliminatoires de la Ligue des champions. Et c’est important, bien sûr. Mais nous avons a également grandi, l’année dernière nous avons atteint la finale et malheureusement nous l’avons perdue, mais nous y sommes arrivés. »

La magie du Bernabéu : « C’est un milieu dans lequel ils ont l’habitude de vivre : ce moment décisif, cette expérience en double confrontation avec des joueurs qui en ont aussi l’habitude… C’est normal que les choses s’arrangent pour eux, pour le club. Combien plus un club a d’expérience dans une compétition, mieux ce sera. On va jouer le premier match à domicile et il faut imposer notre rythme car sûrement là, comme ici, ce sera difficile, et là ils ont leur magie »

Pariez sur 1XBET et obtenez jusqu’à 200% de bonus ( jusqu’à 200$ sur votre premier dépôt )
Inscription ici ==> 1XBET
Code promo : 1x_634415